Et quand au Dieu pour les "gugusses"

Sans doute eût-il à faire ailleurs

Car point ne vint Kiki d'Aulus.

Pousser son brame en ces hauteurs !

extrait de Mystère en Couserans LDK

Ben, Oui en Couserans, il existe des montagnes où l'on peut écouter le silence.

Fin de semaine magique en Couserans ! Nous primes, J-P et moi rendez vous avec Manue et Pierre. Pour nous, c'est toujours un petit bonheur de se retrouver; sans doute nos habitudes de raid pour des parcours exigeants comme cela allait être le cas.

Du parking de Cagateille au pic de Turguilla, de l'étang de Dalt jusqu'au refuge du Certescan....c'est 1750m et 8 heures sur les skis. Le refuge d'hiver est particulièrement sympa: du sol à la sous-pente tout de bois revêtu; les couvertures rouges éclatant strié de noir imprègnent un confort visuel chaleureux.

Le lendemain, traversée du lac sur 1,5 km, puis remontée par un vallon 'coup de fusil "au sommet à 2840m... descente par une succession de collets, de crêtes vers le lac d'Alet, cabane de la Lacarde et plongée vers le parking. Nous déchaussions à 30 minutes de marche du parking.

Ce fut une bambée à 2580m...la neige fut excellente, la montagne belle et sympa, nous n'y avons d'ailleurs laissé que d'éphémères traces...

Elle n'est pas belle la vie!

Henri

Sur les montagnes d'AulusSur les montagnes d'Aulus
Sur les montagnes d'AulusSur les montagnes d'Aulus
Tag(s) : #ski de rando

Partager cet article

Repost 0